LES SERVICES D'ÉDUCATION SPÉCIALE
ET DE SOINS À DOMICILE
(S.E.S.S.A.D)


Qu'est-ce qu'un S.E.S.S.A.D. ?

Les services d'éducation spéciale et de soins à domicile sont des structures légères destinées à maintenir ou réintégrer les enfants et adolescents de 0 à 20 ans dans leur milieu naturel de vie (famille, école) en assurant les soins, le soutien éducatif et le suivi nécessaire et apporter à la famille l'aide psychologique suffisante.

A qui s'adressent ces services ?

Ils s'adressent aux enfants et adolescents de 0 à 20 ans atteints de différentes formes de handicap : déficience intellectuelle profonde, moyenne ou légère avec troubles associés, handicap moteur, sensoriel ou multihandicap .
Leur activité est orientée selon les âges vers :

la prise en charge précoce pour les enfants de la naissance à 6 ans comportant le conseil et l'accompagnement des familles et de l'entourage familier de l'enfant, l'approfondissement du diagnostic etc.

le soutien à l'intégration scolaire ou à l'acquisition de l'autonomie comportant l'ensemble des moyens médicaux, para médicaux, psychosociaux, éducatifs et pédagogiques adaptés.

Quel est leur rôle ?

Ils sont destinés au traitement des enfants inadaptés ou handicapés qui, en raison de leur jeune âge, d'indications particulières ou de contre-indications, ne relèvent pas d'un placement en internat ou en externat.

Le S.E.S.S.A.D. assure à la personne handicapée des soutiens spécifiques utiles :

  • pour éviter toute situation d'échec au cours de son évolution
  • pour faciliter son insertion la plus proche du milieu ordinaire

Le S.E.S.S.A.D. doit faire connaître à la famille de la personne handicapée, quelle est, à un instant donné, la structure la mieux adaptée pour elle et lui apporter le soutien lui permettant d'accéder à cette structure.

C'est également dans le cadre d'un S.E.S.S.A.D. que peut trouver place l'intervention d'un enseignant spécialisé qui apportera une aide spécifique à l'élève handicapé.


Quelle est la composition du S.E.S.S.A.D. ?

Des spécialistes du corps médical, des spécialistes du milieu paramédical, des éducateurs spécialisés, des personnels de l'éducation nationale, des travailleurs sociaux.

Qui décide de l'admission ?

Comme pour les établissement spécialisés, l'admission dans le service de soins relève d'une décision de la C.D.A.P.H. et l'ensemble des rééducations est financé par l'assurance maladie.

Dans le cadre d'un projet d'intégration, une convention est signée entre le directeur de l'école et le responsable du SESSAD pour déterminer les modalités pratiques des interventions.

Les soins et les rééducations peuvent également être dispensés par d'autres moyens : services de consultations hospitaliers, intersecteurs de psychiatrie infanto-juvénile (hôpitaux de jour, centres de consultations ambulatoires), CMPP et CMP (centre médico-psycho-pédagogique). Dans certains cas, ils peuvent aussi être assurés par des praticiens libéraux.

Pour les déficients visuels ces services sont appelés S.A.A.A.I.S (Service d'aide à l'acquisition de l'autonomie et à l'intégration scolaire), pour les déficients auditifs SAFEP (Service d'accompagnement familial et d'éducation précoce) ou SSEFIS (Service de soutien à l'éducation familiale et à l'intégration scolaire).

Conseil : Quelle que soit la forme des soins qui sont utiles en complément de la scolarité, il est nécessaire qu'ils s'inscrivent dans la cohérence du projet individuel de l'élève élaboré en concertation avec l'école et la famille.



  
 
 
 

Bonnes adresses
Soins spécialisés
M.D.P.H
Spécial Yvelines